VOYAGE EN THAILANDE 2015 - SUR LA ROUTE DU GANESHA PARK

1 août 2016



Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd'hui pour la suite de notre voyage en Thaïlande.

Comme nous sommes partis durant la basse saison, nous ne nous sommes pas trop pris la tête au niveau des réservations. On avait réservé nos premières nuits à Bangkok et quelques activités durant le séjour à l'avance mais le reste se faisait au jour le jour. C'était faisable parce qu'on trouve un accès à internet quasiment partout mais je vous conseille de prendre un téléphone sur place aussi avec une carte pré payée. Ça ne coute pratiquement rien et c'est bien pratique.
Voilà pour la minutes tips ahah !


Nous ne sommes donc restés qu'une seule nuit à Sukhothai. On y a dormi après avoir visité les temples. Le lendemain, après avoir fait trempette dans la piscine nous avons pris le bus direction Kanchanaburi avant de partir pour le Ganesha Park.
Le Ganesha Park est un peu perdu dans la compagne thaï, à l'ouest du pays près de la frontière Birmane et bien plus au Sud par rapport à là où nous étions. Y aller depuis Sukhothai était un peu la mission alors qu'y aller depuis Bangkok est beaucoup plus simple. Le site internet de François, le gérant du Park, explique comment toutes les façons de s'y rendre http://www.ganeshapark.com/ si ça vous intéresse.
Nous pouvions pour notre part prendre un hôtel à Kanchanaburi, on avait organisé depuis Bangkok notre trajet avec un chauffeur de taxi qui est venu nous chercher de l'arrêt de bus de Kanchanaburi jusqu'à notre hôtel qui n'était pas tout près.
Pour nous rendre au Park le lendemain, c'est un autre chauffeur qui est venu nous chercher. Le site du Ganesha proposait cette prestation et j'ai personnellement adoré cette journée.



On s'est retrouvé à parcourir la Thaïlande profonde dans un moyen de transport improbable, sorte de tuk tuk "amélioré", et j'ai trouvé ça génial. C'est à partir de ce moment que je me suis rendue compte qu'on était vraiment à l'autre bout du monde.




On a roulé bien plus d'une heure avant de nous arrêté à notre première visite de la journée : les chutes d'Erawan
C'est une cascade d'eau étagée sur 7 niveaux. On marche bien 2h30 dans la jungle avant d'atteindre le 7ème étage. Mieux vaut prévoir des chaussures de marches ou du moins fermées puisqu'on marche dans la terre et comme il y a de l'eau à coté fatalement tout cela rend quelque chose de glissant. Alors nous on a un peu halluciné parce qu'il y avait plein de thaï qui y allaient en tong en plastique pépouze. Autant vous expliqué qu'avec ça je ne me serais cassée la figure une centaine de fois mais eux étaient détente ahah !





Quand j'y repense, c'est vrai que la grimpée était assez sportive et parfois pénible car il faisait tellement chaud et humide. Mais c'était impressionnant et on a tous les deux adoré. Les étages forment des piscines naturelles où on peut donc se baigner et quand t'as un peu chaud de ta balade, on va pas se mentir, ça fait zizir. 

Après être redescendu on est allé manger dans un des dizaines de petits restaurants à l'entrée du parc. C'était plutôt bon et pas très cher donc pas un truc attrape touriste comme on connait bien par chez nous.


On a ensuite repris la route pendant une heure avant de se retrouver aux sources chaudes à Hindad Hot Spring. On avait un peu pris l'eau sur la route, on va pas dire qu'on avait froid puisqu'il devait faire plus de 30 degrés mais c'était quand même sympa d'être dans une eau un peu chaude après ça !



Nous sommes enfin remontés dans notre tuk tuk de compèt' direction le Ganesha Park.
On a organisé le voyage un peu en fonction de ça. Il n'y a pas beaucoup de places, seulement 10 pars jours maximum. Le prix est de 3 500 bts ( environ 90 euros ) pour deux jours et deux nuits où vous êtes nourris et logés ( sauf boissons ) et avec en prime un kiffe avec des éléphants ( femelles car plus simples à gérer ).
Nous sommes restés deux jours sur place et ça m'a énormément chamboulé ( ok la meuf s'est quand même fait tatouer un éléphant ensuite quoi. )

Pour la petite histoire, c'est un français nommé François qui s'est installé en Thaïlande après être tombé amoureux de divers animaux sauvages dont les éléphants. Il a ouvert son parc qui contient aujourd'hui 6 éléphants ( ainsi que des chiens, des chats en veux tu en voilà ). Le principe est de passer une journée avec les éléphants mais à leur rythme, ce qui explique le peu de place, dans un grand cadre naturel, entre lac et forêt pour qu'elles s'y sentent le mieux.



Parce que voilà. Vous vous doutez bien que la vie c'est pas du kiwi tout le temps, que tout n'est point toujours rose, qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours.
( Attention minute bobo-écolo-engagée-laguerrec'estmal-glutenfree&quinoa-respectonslanature imminente ).
La plupart des éléphants que vous pouvez voir en tant que touristes sont mal traités, mal nourris, pas soignés ( les centres nationaux les soignent pour le coup ),  circuits aliénants au programme à faire je ne sais pas combien de fois par jours et des activités particulièrement naturelles comme jouer au ballon, peindre ou danser. Sans compter que pour monter dessus, les camps à touristes mettent des sortes de banc en bois qui font super mal à l'animal.
Les éléphants recueillis par François sont des éléphants qui viennent pour la plupart de ce type de camps et qu'il a pu racheter ( Surement que d'autres parc ayant la même philosophie que François existent dans le pays, on a juste eu connaissance de celui de François pour notre part ). Certaines ont encore quelques traces des coups qu'elles ont pu recevoir, l'une d'entre elle qui était malade quand j'y suis allée et qui est morte depuis, était à moitié aveugle à cause de ça.
J'ai des amis qui sont allés se balader à dos d'éléphant dans ce genre de centre où ils n'ont pas une super vie. Je ne vais pas faire chier mon monde et leur expliquer ce que j'en pense car chacun fait comme il veut. Mais au moins d'être informé de ce qu'il se passe là où vous allez. Car en tant que touristes, vous y contribué. C'est comme les temples avec des tigres. Une fille qu'on avait rencontré dans le séjour y est allé avec son mec vers Chiang Mai. Elle assurait que les tigres allaient très biens, qu'ils étaient cools. Alors qu'ils sont drogués, ce n'est pas un mythe, et une fois rentrés en France, la presse avait informé que ce temple avait fait du trafic de tigres et que des tigrons morts avaient été retrouvés. Bref bref bref, c'est quand même mieux d'être informé, d'aller dans ces endroits en connaissance de cause si cela nous vous pose pas de soucis, plutôt que de ne pas assumer derrière et d'inventer des théories un peu foireuses pour se soulager la conscience.
Fin de la minute écolo, merci d'être resté jusqu'ici ahah ! 

Revenons au Ganesha ! On est arrivé sur les coups de 16h ou 17h. Le groupe avant nous revenait de sa journée avec les éléphants. On s'est installé dans notre chambre qui se trouvait sur le lac et à laquelle on accédait par un petit ponton ( qui se retrouve sous l'eau par moments et par endroits ahah ). Un peu roots, on voyait l'eau entre les lattes du plancher, mais c'était dans l'esprit du lieu où nous étions et c'était assez sympa ( d'autres types de logements sont proposés en dur ).
On est ensuite allé manger le soir avec le groupe de la journée et le groupe avec lequel on allait passer la journée du lendemain avec les éléphants. La soirée est super conviviale ( en plus la musique qu'ils passaient était trop cool y'avait les Beatles et tout #mourance ) c'est assez agréable de se retrouver à plusieurs par moments alors qu'on a fait ce voyage uniquement à deux, on s'est fait des amis qu'on a revu une fois en France parmi les gens de notre groupe.
Ce n'est que le lendemain qu'on passe la journée avec les éléphants et qui se fait donc à leur rythme. Ce ne sont que des femelles qui ont un grand espace de vie, elles dorment dans leur forêt la nuit ( enfin on les ramène vers 16h et c'est à 8h le matin que nous allons les chercher ). Au programme balades à cru, baignade avec leur mahout ( dresseur ) dans le lac le matin. Les baignades qu'on a faites font parties de mes plus beaux souvenirs. Ca ferait presque un peu peur au début car on se retrouve dans l'eau entouré de 5 ou 6 éléphants. On se sent tout petit. On se régale à jouer avec elles et leur mahout. C'est un pur moment de bonheur.
Elles ont une pause d'environ deux heures dans l'après midi pendant qu'on mange et qu'elles mangent aussi avant de retourner se baigner puis de les ramener dans leur forêt.
Le soir nous avons mangé avec notre groupe et les nouveaux arrivants. Et nous sommes repartis le matin pour Bangkok avec tout notre groupe et en bus.






 Photo prise par Romain


 Photo prise par Romain. 






Le cadre était dingue, les gens super chouettes, l'expérience incroyable. Ça m'a beaucoup émue et marquée. Durant le reste du voyage on a rencontré d'autres français qui y étaient aussi passé. C'est par le guide du routard qu'on en a eu connaissance et c'est quelque chose que je vous conseille vivement d'aller faire si vous en avez l'occasion.


Et vous, quelle expérience de voyage vous a le plus marqué ? 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire