VOYAGE EN MALAISIE 2016 - KUALA LUMPUR

29 sept. 2016



C'est bien mignon d'avoir besoin de digérer son voyage mais le soucis quand on est fait des études prenantes ( de droit pour ma part ) c'est qu'on n'a plus vraiment de temps à y consacrer ensuite. J'espère en tout cas que votre rentrée s'est bien passée ( oui il est un peu tard certes ), la mienne fut donc très chargée, j'ai regoûter aux joies des gens stressés dès les premiers cours, aux motivants et entrainants discours de nos professeurs sur la pénurie de places dans les bons master 2 et j'ai enfin eu le bonheur de découvrir qu'apparemment durant mon année de licence j'avais peu travaillé comparé à ce qu'il m'attend pour cette année. Et là je me suis dis que l'année allait être un peu délicate puisque j'y ai déjà un peu laissé de ma santé, plus physique que mentale ( même si elle était atteinte aussi, je suis quand même en droit, je le rappelle ) l'année précédente. 

Après avoir pensé très fort pendant une semaine environ que tous ces gens m'enquiquinaient un peu trop avec leur discours alarmiste ( au pire je suis pas prise en master 2, bah je ferais une année de césure à l'étranger ou je ferais autre chose pendant un an et ça ira très bien pour moi ne vous en faite pas, c'est à se demander si j'y gagnerais pas au change d'ailleurs ... ), je me suis quand même dis que je m'en étais pas trop mal tirée jusqu'ici, qu'aux dernières nouvelles je savais travailler, qu'il ne me semblait pas être en déficit de matière grise par rapport à d'autres qui ont réussi à faire des choses bien sympathiques, et j'ai donc finis par retrouver une certaine motivation et à trouver une sorte d'organisation.

Ce qui m'amène à vous et à ce voyage ! 

Dans cet article je vous ai présenté notre parcours. Il était au final assez différent de ce qui était prévu à l'origine. Nous avions décider de passer quelques jours à Kuala Lumpur, puis de descendre à Melaka, remonter ensuite sur l'île de Penang, traverser le pays pour rejoindre les îles Perenthian. Jusque là il n'y a pas eu de changement. Nous devions ensuite aller dans le parc national du Taman Negara puis voir les plantations de thé dans les Cameron Highlands mais nous avons finalement décidé de rester plus longtemps sur les îles, on y a doublé notre séjour parce que c'était le paradis. Ensuite, nous avons rejoint Singapour avant de rentre à KL. 






_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Mes petits conseils pour kiffer son séjour

N'hésitez pas à acheter une carte prépayée avec internet si votre téléphone est desimloké car c'est très pratique pour tout un tas de choses, et notamment Uber qui n'est pas cher du tout là bas.

Le fait d'avoir une piscine dans son logement c'est graaave la vie. Je ne vous apprends rien ( enfin j'espère sinon il y a un petit soucis ) mais la Malaisie c'est pas bien loin de l'équateur et il fait chaud et humide. Beaucoup même. La piscine c'est appréciable. 

Les AirBnB sont assez répandus à KL, il y en a pour tous les prix et certains sont vraiment très très intéressants ( genre le notre qui nous revenait à 20€ la nuit à peu près et of course, nous avions une piscine ). 

Les guides du Lonely et du Routard ne sont pas nécessairement à jour. D'ailleurs on n'a pas vraiment trouvé normal que le Routard indique que son guide date de 2015/2016 alors que l'impression date de 2014. Comme en deux ans beaucoup de choses changent rapidement, quelques adresses et notamment des restaurants n'existent plus. Donc au lieu de faire 20 fois le tour de Melaka en plein soleil pour trouver ce p*tain de café, regardez sur internet au préalable ahah !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Bref : Kuala Lumpur ! 


Kuala Lumpur est la capitale de la Malaisie, c'est donc là bas que notre avion a atterri


Nous avons pris un Air B&B en dehors de KL, mais pas bien loin, dans la résidence Seringin. Résidence au top du top, quelques restaurants sont à proximité, les hôtes super sympas, ils avaient envoyé un uber venir nous chercher à l'aéroport, après un voyage d'environ 15heures, c'est assez sympathique je ne vous le cache pas ! Et on voyait au loin les Petronas Tower. 



Le premier jour nous nous sommes baladés dans Kuala Lumpur. C'est un peu l'activité principale, cette ville n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant en Malaisie loin de là ( non, je n'ai toujours pas fais le deuil des Perenthian Islands dont je vous parlerais dans un prochain article ) on s'y balade pour s'imprégner de la culture qui mélange en majorité une population malaisienne, chinoise et indienne qui s'accompagne de religions, lieux de cultes, nourriture, architecture toute aussi diverse.
Nous avons donc découvert le quartier colonial avec la place de l'indépendance où en 1957 fut abaissé le drapeau de l'Union Jack pour celui de la Malaisie qui flotte au sommet d'un mat haut de 100 mètres ( on en apprend des choses par ici hein ?? ). C'est tout à fait à l'image contrastée de l'Asie en général, le mélange entre les vieux bâtiments et les buildings. 



Nous avons ensuite été nous balader du coté des Lakes Garden, mais pour une raison je crois liée à la chaleur difficilement supportable de cet après midi là, je n'ai pas pris de photo du parc. En lui même il n'était pas d'un intérêt extraordinaire, nous y passions pour rejoindre le butterfly park mais nous sommes arrivés à la fermeture ahah ! On s'est rabattus sur la terrasse du Hirnbill Restoran & Kafe boire un jus de fruit avec la vue sur la volière du Bird Park et ça ne faisait pas de mal après avoir marché une petite dizaine de kilomètres. 



Le soir nous sommes allés à Chinatown et on a très bien mangé dans un foodcourt, sur des tables en plastiques à regarder les gens passer et à se faire offrir un plat de brochette par une française à coté de nous qui n'avait plus faim !

On se remettait doucement du décalage horaire le deuxième jour, ce qui signifie que, concrètement nous nous sommes réveillés à midi ahem, nous sommes allés visité le superbe temple de Thean Hou Temple qui est en périphérie ( mais accessible facilement en taxi ou Uber ) et non loin de notre résidence, il comporte un joli petit jardin. 



Le soir nous avons marché du food court dans le quartier du triangle d'or jusqu'aux Petronas Tower. Ce sont les tours de la compagnie pétrolière Petronas construite en 1996 ( #toutplaqueretdevenirprofd'histoire ). Nous n'y sommes pas montés car apparemment il faut faire la queue très tôt le matin et payer assez cher. C'est surement très chouette mais nous n'étions pas du tout assez motivés pour ça. En revanche, elles sont vraiment impressionnantes et d'en bas on les voit déjà très bien !



Le troisième et dernier jour à Kuala Lumpur, nous avons décidé de nous lever assez tôt et d'aller voir les Batu Caves. Ce sont des grottes qui renferment un temple Hindou. J'ai trouvé ça spectaculaire et j'ai vraiment beaucoup aimé. Nous y sommes allés en taxi bien qu'il soit possible d'y aller en train ou en bus, mais c'était plus rapide et nous devions rendre notre logement à midi. Nous y sommes arrivés donc assez tôt. Il n'y avait personne. Vraiment personne. Les gens arrivent pour les cérémonies plutôt vers 10h et nous y étions à 8h je crois ! On a eu le temple et ses 272 marches pour nous tous seuls. On a quand même pu parler avec un hindou au moment de redescendre et on a vu une cérémonie dans les temples à proximité des escaliers. 



Nous nous sommes ensuite rendus à la station du bus de Kuala Lumpur pour prendre un bus direction Melaka ( ou Malacca en français ).

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 


Mes adresses food à Kuala Lumpur 

Le restaurant Sao Nam, dans le quartier du triangle d'Or. C'est un restaurant vietnamien qui a pour déco des affiches de propagandes communistes de l'époque. La cuisine est vietnamienne mais avec des influences indiennes et chinoises. On y a très bien mangé et pour 10€ par personnes, donc c'est un restaurant "cher" pour le pays. 

Foodcourt à Chinatown. Ce n'est pour le coup pas cher du tout, environ 5€, c'est très bon, très varié. Vous y trouverez forcément votre bonheur. 

Foodcourt dans le quartier du triangle d'or. Même combat que pour celui de Chinatown. Nous avions trouvé un stand qui proposais un mélange de nourriture malaisienne et thaï, j'y ai mangé un excellent pad thai mais je ne sais plus quel stand c'était puisqu'il y en a beaucoup beaucoup ! 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 



 Quelques prises de vie pour finir ...



 Je vous retrouve très vite pour un prochain article, le meilleur reste à venir !

3 commentaires :

  1. oh, que de bons souvenirs en Malaisie. Les îles Perhentian surtout. Elles ont du bien changées, à l'époque (bon je n'ai pas 80 ans tout de même)il y avait des coins assez roots encore, mais les hôtels et le luxe gagnaient du terrain. J'espère qu'il y a encore des endroits authentiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a adoré les îles Perenthian aussi. On devait y rester 5 jours mais on était tellement bien qu'on y est resté 10 ;) ! Effectivement ça a peut être du changé depuis la dernière fois où tu y es allée. Le plus embêtant je trouve c'est la mauvaise gestion des déchets. On était à Besar, on n'a pas pu comparer avec Kecil, mais sur une des plages il y avait des déchets un peu planqués sous des bungalows ... À part ça franchement la jungle reste préservée, il y a des hotels et certains de luxe mais je ne trouve pas que ça ruine toute l'île. Ça reste assez sauvage je trouve. Enfin c'est sur que c'est pas une île déserte mais je pense que ça aurait pu être bien pire ! Un article est prévu cas si jamais ça t'intéresse de voir s'il y a eu du changement ;)
      merci de tout commentaire et bonne journée !!

      Supprimer
  2. ah ok, plutôt bonnes nouvelles alors et je guette l'article.

    RépondreSupprimer